Le temple de Slag


 

Le temple de Slag

Il y a quelques jours, j’ai rencontré un petit groupe d’hommes-grenouilles des plus intéressants. Ils vivent dans un temple isolé au milieu de la steppe marécageuse. Ils sont vêtus d’un simple pagne et leur vie semble rythmée par une multitude de cérémonies. J’eus même l’honneur d’être convié à l’une d’entre elles. Les hommes-grenouilles se mirent à danser au rythme endiablé des tambours qui résonnaient dans le temple. Un crapaud noir et rose circula de main en main dans le groupe des danseurs. Plus tard dans la soirée, celui qui me semblait être le doyen, avec sa coiffe majestueuse, me tendit le crapaud et me fit signe de lécher le dos du batracien. J’acceptai par peur de les offenser, mais je trouvai cela étrange et peu ragoûtant! Les danses accompagnées de vocalises gutturales continuèrent pendant des heures. Il me sembla que le rythme des tambours s’accélérait au fil de la soirée. J’étais complètement envouté et j’avais la sensation que mon corps se vaporisait peu à peu. Le crapaud, stressé par toutes ces manipulations, avait dû sécréter une substance similaire à une puissante drogue hallucinogène. J’eus plusieurs visions plus ou moins centrées sur ma vie dont certaines étaient totalement incompréhensibles, et d’autres, reflétant mes erreurs passées, beaucoup plus claires. Au cours d’une de ces visions, je fus en contact avec Slag, le Dieu des hommes-grenouilles. Slag m’expliqua que leur espèce était sur le point de disparaitre car leur reine pondeuse courait un grand danger. Il me supplia de lui venir en aide. Il me fallut trois jours pour me remettre de cette expérience absolument déroutante. Après avoir parlé du message du Dieu Slag avec le doyen, je compris que la menace était sérieuse. Je promis de les aider.

Extrait de « Corps et âme » d’Arbin, paladin de Gudiou.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *