Les cavernes d’Ywood


Les cavernes d’Ywood

À l’époque de la Grande Guerre contre les ombres, l’armée du roi Kanagan creusa un avant-poste dans les cavernes d’Ywood. À la fin de la guerre, les hommes victorieux avaient déserté leur sombre et humide avant-poste pour aller s’installer dans les villages naissant aux alentours. Les Shindonys, un groupe de fanatiques religieux affirmant que la magie est à l’origine de la naissance du monde, profitèrent de l’occasion pour occuper les lieux. De nombreux vagabonds et jeunes aventuriers ont été initiés au culte pour devenir prêcheurs et parcourir ainsi le monde afin de répandre la parole sacrée des Shindonys. Petit à petit, le culte sombra dans l’oubli. Dans certaines grandes cités, la nuit, il est encore possible d’apercevoir un prêcheur se faufilant dans l’ombre.
Aujourd’hui, la plupart des habitants de la plaine d’Ywood affirment que les vieilles cavernes sont abandonnées. Pourtant, quelques paysans ont récemment signalé des cas d’étranges mutations sur la faune et la flore non loin des vieilles grottes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *