Le repaire des loups-garous


Le repaire des loups-garous

Je m’attendais à une mission de routine. Un riche seigneur m’avait engagée pour traquer et éliminer une meute de loups noirs qui sévissait sur ses terres agricoles. Au début, les loups se contentèrent d’attaquer le bétail la nuit. Mais il y a peu, ils furent surpris en fin d’après-midi en train de rôder à l’orée des bois. L’inquiétude grandissante des villageois contraignit le seigneur à me contacter. Une fois sur place, je repérai facilement les traces des loups et je posai quelques pièges avec des appâts odorants. J’étais persuadée de piéger les éclaireurs et que le reste de la meute serait effrayé. Mais non! Rien! Tous les pièges furent déclenchés dans la nuit et les appâts enlevés. Comme si les loups se jouaient de moi. L’après-midi suivante, une vieille femme qui ramassait des glands dans les sous-bois fut attaquée. Les loups déchiquetèrent littéralement la malheureuse en plusieurs morceaux. Je n’avais jamais assisté à une telle sauvagerie. Je pus aisément suivre les traces de sang frais sur plusieurs lieues. La piste me conduisit à l’entrée d’une caverne. Alors que je m’engageais prudemment dans l’étroite galerie sinueuse, je découvris deux imposants hybrides homme-loup, debout sur leurs membres inférieurs, en plein affrontement dans une fosse jonchée d’ossements. Les deux lycanthropes, totalement absorbés par leur combat pour la tête ensanglantée de la vieille femme, ne remarquèrent même pas ma présence. Je m’enfuis avec précipitation en prenant garde à toujours avoir le vent dans le dos au cas où. La nuit est tombée, et je suis enfin de retour au village. Je dois annoncer cette mauvaise nouvelle au seigneur lors de l’audience programmée demain matin. Malheureusement, je ne suis pas de taille à affronter ces lycanthropes toute seule. J’ai besoin d’aide.

Extrait de « Instinct animal » par Oara Risha, trappeuse solitaire

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.